Benjamin Péret Fait Pleuvoir

On trouve dans Le Grand Jeu de Benjamin Péret, chez Gallimard, une Chanson de la sécheresse qui inspira à Cochonfucius la variante suivante :            Le Grand Jeu






(Si cela ne fait pas pleuvoir, il suffit de recharger cette page en anglais.)

Yake Lakang entendit cela, et fit la remarque suivante : « C'est juste, car les sont bien le contraire des

Cochonfucius lui dit alors : « On reconnaît bien là, noble Maître, votre logique de



page initialement
développée sur
Bluemoon.


poesie.webnet.fr vous offre un poème au hasard