Cochonfucius rend hommage au Révérend Père Michel

Cochonfucius rend hommage au Révérend Père Michel










J'ai eu pour précepteur un moine un peu mystique :
L'ordre bénédictin lui conférait le ton
Des penseurs de jadis, parfois énigmatiques.
Maigre, il était, comme un coureur de marathon.

Tous deux, nous suivions des parcours épisodiques.
« Père Michel » était, en religion, son nom.
Il aimait qu'on s'instruise, il aimait qu'on s'applique,
Et, marmot que j'étais, je ne disais pas non.

Nous parlions d'Écriture au hasard des chemins ;
Le son de l'angélus faisant joindre nos mains,
Parvenait jusqu'à nous sur ses ailes de brise.

Il expliquait toujours, il plaisantait souvent,
Où est-il, aujourd'hui ? On a jeté au vent
Sa cendre que la terre a noblement reprise.